mardi 18 décembre 2018

Bonnets oursons pour bébés

Je viens de finir deux bonnets avec oreilles d'ours & cache-cols réalisés en polaire et en coton imprimé (motif étoiles et ballons que l'on trouve encore en ce moment en promotion sur le site des Coupons de St-Pierre) d'après un modèle vu sur Pinterest pour lequel j'ai suivi des liens jusqu'à cette page



Je n'ai pas suivi le tuto et je remarque que la blogueuse a fait en sorte que le cache-col soit bien intégré au bonnet alors que je les ai cousus séparément puis ai glissé la partie cache-col dans le bonnet pour finir la couture. C'est moins joli chez moi. 
Je n'ai pas pris les mêmes dimensions non plus, je trouvais que 90 cm de longueur, cela faisait vraiment trop... 
A priori, son cache-col ne se ferme pas, contrairement au mien sur lequel j'ai placé deux pressions. Une autre blogueuse proposait une alternative nouée. Je préfère grandement mon système de pression. 


J'ai utilisé des chutes de polaire et c'est parce que je n'en avais pas assez dans les couleur choisies que j'ai habillé le cache-col de deux morceaux de coton imprimé : entre les deux épaisseurs se trouve une épaisseur de polaire dans une autre couleur...

dimanche 16 décembre 2018

Sac pliable à pois bleus

Pour une collègue de mon mari, j'ai fait un nouveau sac pliable, cette fois-ci en choisissant un tissu bleu et un tissu à pois bleus.


La photo est trompeuse : les anses sont bien dans le même tissu bleu que le bas du sac.
Je vais peut-être arrêter d'en faire, à présent... c'est quand même le 9e que je fais en peu de temps !




samedi 15 décembre 2018

Mon écharpe-snood

Sur le modèle d'une écharpe qui forme un col comme un snood grâce à une fermeture par pression (cachée sous un gros bouton décoratif) que j'ai trouvé sur Pinterest (voir ICI l'article de blog en question avec sa quasi-traduction française) mais avec quelques petites divergences (comme le fait que j'ai choisi deux tissus polaires que j'ai cousus ensemble sur la hauteur afin d'avoir une écharpe bi-colore grise et violette), j'ai réalisé cette écharpe.



Facile et rapide à faire (enfin, c'est relatif, j'y ai passé une partie de ma matinée) ! Le tissu polaire gris est un morceau qui me restait du peignoir que j'avais fait pour mon fils.



J'ai hésité à ajouter un gros bouton, mais j'ai finalement déniché celui-là qui me semblait assez bien s'accorder. J'ai renforcé le tissu avec un carré de vliseline sous la pression, comme je l'avais fait pour les sacs pliables.
On peut relever cette écharpe pour se protéger la tête, à la façon d'une cagoule.

(partie cachée de l'écharpe, sous le bouton : la deuxième partie de la pression)

Encore un sac pliable !

Après ma série de six sacs pliables (dont je ne vous ai montré pour l'instant qu'une partie, un autre billet de blog viendra après Noël), j'ai décidé d'en faire également un pour ma correspondante allemande. J'y ai travaillé toute la soirée d'hier et l'ai fini ce matin. 



J'ai choisi le tissu vert que vous avez pu voir pour l'étui à lunettes et l'imprimé que vous avez pu voir en bordure d'un récent essuie-main.


vendredi 14 décembre 2018

Deux essuie-mains de cuisine

Dernière commande que l'on m'a passée : deux essuie-mains de cuisine en coton éponge avec pourtour dans un tissu choisi parmi tous mes imprimés de coton.



L'éponge est coupée dans les dimensions 25cm x 25 cm. J'ai ensuite coupé des bandes de tissu imprimé de 27 cm sur 4 cm puis marqué les plis au fer à repasser : les bandes sont d'abord pliées en deux dans la largeur, un pli est fait aussi aux extrémités pour rentrer le tissu à l'intérieur afin qu'il ne s'effiloche pas et enfin j'ai replié environ un centimètre en haut et en bas de ma bande (toujours sur la hauteur de 4 cm) afin que les extrémités rejoignent le pli du milieu. J'ai procédé de même avec un petit morceau de tissu qui sert à accrocher ces essuie-mains. Puis, tout a été épinglé avec couture.



J'ai changé d'aiguille : pas question de tordre ou de casser encore une de mes aiguilles parce que je néglige d'en changer quand le tissu est épais ! Récemment, j'ai acheté un lot d'aiguilles pour machines à coudre. J'utilise en général du 90. Là, j'ai mis une aiguille du 100. Et cela va bien mieux !



Pour la bordure à fond blanc, j'ai gardé mon habituel fil blanc. Pour les carrés bleus et rosés (essuie-main en éponge bleu clair), j'ai choisi un fil bleu clair. (Heureusement, j'ai acheté aussi récemment de nouvelles canettes... que j'ai d'ailleurs toutes utilisées, il va m'en manquer à nouveau...)

jeudi 13 décembre 2018

Etui à lunettes

Après trois essais mitigés hier, j'ai enfin cousu un étui à lunettes dont je suis satisfaite.



Tissu extérieur que vous avez déjà pu voir lorsque j'ai fait une robe à une nièce et que j'ai repris pour un sac pliable, plus récemment. Tissu intérieur que je n'avais pas encore utilisé, il me semble.


(avec lunettes à l'intérieur)

Je pense que ces deux tissus s'accordent vraiment bien, c'est frais, coloré, joyeux. Un duo à réutiliser prochainement !


Pochons de Noël

Pour offrir quelques chocolats et des bredele à différentes personnes, j'ai réalisé ce matin quatre pochons dans un tissu de Noël rouge à étoiles dorées que l'on m'a récemment offert. 



J'ai choisi de les fermer par un fil de laine rouge qui coulisse (voire deux fils noués ensemble pour un des pochons car je n'en ai pas fait un pareil...)

Il ne me reste plus qu'à compléter le contenu en réalisant d'autres bredele que ceux à l'anis.